Exercice Adressage en IPV4 avec CIDR TP Adressage IPv4

Comme son nom l’indique CIDR (‘Classless Inter Domain Routing’) est une approche sans classe.
On ne considère plus une adresse comme appartenant implicitement à l’une des trois classes A, B ou C.


En CIDR on associe explicitement à toute adresse de réseau IP un masque qui définit le préfixe qui caractérise le réseau auquel correspond cette adresse. Les adresses de réseaux sont donc maintenant toujours utilisées avec leur préfixe qui peut être de taille arbitraire (par exemple /8, /17, /21). 

Supposons qu’on attribue à une entreprise l’adresse 194.16.0.0 avec le préfixe /21 soit en binaire un masque 11111111 11111111 11111000 0000000000 ou en notation décimale pointée une valeur de masque 255.255.248.0). Cette attribution veut dire que cette entreprise dispose pour son réseau du bloc d’adresse qui s’étend de 194.16.0.0 à 194.16.7.255. Soit l’ adresse 194.16.6.23 d’un hôte dans ce réseau à atteindre. En utilisant le masque (défini ici par /21) qui doit toujours être associé à l’adresse on voit que cet hôte doit être atteint au moyen de l’adresse réseau 194.16.0.0. Il faut donc rechercher dans les tables de routage une entrée correspondant à cette adresse de réseau.

Question 1

Considérons l’adresse CIDR d’un réseau qui serait 193.53.32.0/20.

Quelle serait le nombre d’hôtes que comporterait ce réseau ?

Question 2

Dans le réseau précédent 193.53.32.0/20 quelle est l’adresse la plus petite utilisable pour un hôte et quelle est la plus grande ?
 
Question 3
Supposons qu’un utilisateur restitue une ancienne adresse de classe A, B ou C comme 17.0.0.0 ou  134.15.0.0 ou 194.65.32.0 anciennement attribuées.
 
Ces adresses n’étant plus jamais utilisées par leurs anciens propriétaires,  pourrait-on les attribuer à nouveau selon l’approche CIDR (attribuer par exemple 17.46.64.0/19, 134.15.0.0/20 et 194.65.32.0/21) ?

Question 4

Une entreprise s’adresse à un Prestataire de Service Internet PSI (ISP ‘Internet Service Provider’) pour obtenir 800 adresses.

     Que devait faire le prestataire dans l’adressage par classes A, B,  C pour satisfaire son client et avec quels  inconvénients ?

Question 5

Nous supposons que le prestataire d’accès Internet a reçu pour exercer son activité le bloc d'adresses CIDR 202.0.64.0/18 avec lequel il a constitué son réseau. Chaque prestataire est libre de découper son espace d’adresse comme il l'entend pour fournir des adresses à ses clients. Les clients peuvent également à leur tour découper l'espace reçu pour le distribuer en interne selon les principes CIDR. Ils pourraient même devenir prestataires d’accès Internet. 

Pour un client demandant 800 adresses que va faire le prestataire si au moment de la demande la première adresse réseau qui est libre est 202.0.70.0 ?
 
Question 6

Comment se passe avec CIDR le routage dans le réseau Internet pour atteindre l’un des hôtes appartenant au réseau du client ayant obtenu les 800 adresses ?

Vous prendrez si nécessaire une adresse à titre d’exemple dans cet ensemble.

Question 7

En résumé montrez en quoi CIDR constitue une amélioration majeure de


                             

Article plus récent Article plus ancien

Leave a Reply