Centre de Formation : TP Merise MCD MLD

Problème
  
Après entretien avec le responsable d'un organisme de formation, les informations suivantes ont été recueillies.

Chaque stagiaire, dès son inscription, reçoit un numéro. Sont enregistrées les données suivantes :
 
Nom du stagiaire
Prénom
Date de naissance
Nom de l'entreprise qui emploie le stagiaire
 
Un stagiaire s'inscrit pour une session de stage. Il peut s'inscrire pour plusieurs sessions. La date d'inscription à une session est enregistrée.
 
Un catalogue de stages est produit chaque année, où figurent l'intitulé de chaque stage, son numéro, un libellé succinct et le minimum requis pour suivre avec intérêt le stage.
 
Pour chaque stage sont organisées différentes sessions dans l'année. Le nombre de sessions retenu est fonction du succès enregistré l'année précédente. Une session est repérée par un numéro, une date de début et une date de fin. Une session appartient à un stage et à un seul.
 
Les stages sont découpés en modules, c'est-à-dire des parties d'enseignement qui sont susceptibles d'être incorporées dans un ou plusieurs stages. Les modules sont assurés par des professeurs (titulaires ou vacataires). Selon les stages (nombre d'inscrits), les modules ne sont pas toujours enseignés à toutes les sessions.

Le système devra donc être en mesure de préciser les professeurs et les modules qu'ils peuvent enseigner ainsi que les sessions pour lesquelles ils enseignent réellement. Cette notion est très importante pour les professeurs vacataires qui ne sont rémunérés que pour les enseignements effectués.
 
Chaque stage et chaque module est suivi par un responsable pédagogique, c'est-à-dire par un professeur titulaire uniquement.
 
Travail à faire
 
Établir les modèles conceptuel et logique des données.
  

Article plus récent Article plus ancien

Leave a Reply