Gestion Location de parapentes : TP Merise diagramme des flux - MCT

Problème
 
Sur l'île de la Réunion, un club de location de parapentes souhaite modéliser la gestion des parapentes qu'il loue à la journée aux membres du club.
 
Un pilote membre du club désirant louer une voile pour une journée se présente à l'agence de location du club et présente sa carte de membre.
 
Après vérification de la validité de la carte, et après que le pilote a répondu aux questions du personnel de location sur la date à laquelle il souhaite disposer de la voile ainsi que sur les caractéristiques du parapente recherché, le personnel effectue une recherche dans la base de données du club pour trouver un parapente disponible se rapprochant au maximum de ces choix.
 
Si aucun parapente disponible ne satisfait la demande initiale, un autre choix est demandé au pilote. Sinon, on lui présente les différentes disponibilités. Lorsque ce dernier a fait le choix définitif d'une voile, la réservation de cette dernière est enregistrée au nom du pilote pour la date précisée.
 
Le jour du vol, le pilote doit se présenter à 9 heures à l'endroit où les voiles réservées sont apportées pour le vol. Si le pilote n'est pas arrivé au bout d'une heure, la voile est retirée et rapportée au centre de stockage. Sinon, elle est remise au pilote qui effectue une vérification de son état en présence du responsable local.
 
Si le pilote juge la voile opérationnelle, il la prend en charge et un avis de sortie du parapente est émis. S'il la refuse, son vol est annulé et le parapente est remis à disposition dans la base de données.
 
L'heure du retour de la voile est enregistrée. Si l'heure limite de 16 heures est dépassée, une pénalité financière forfaitaire est demandé au pilote. Dans tous les cas, le retour est enregistré et l'état de la voile établi avant qu'elle ne soit retournée au centre de stockage. Si elle est abîmée, le pilote devra payer un certain pourcentage de la réparation induite, si son montant dépasse 50 €.
 
Travail à faire
 
Faire l'analyse des flux et construire le modèle conceptuel des traitements.
     

Article plus récent Article plus ancien

Leave a Reply